Analyse du rapport de votre domaine

Cette section explique comment vous devez lire le rapport de domaine DMARC Analyzer, le rapport principal de notre service.

Tout d’abord, vous devez filtrer en fonction du domaine que vous souhaitez consulter.

Après le filtrage, vous pourriez voir les résultats groupés comme dans l’image ci-dessous:

dmarcresults (1)

 

Titre Description
Résultats d’authentification verts:
Compatible avec DMARC – entièrement aligné Ces messages étaient conformes à DMARC et avaient donc une signature DKIM valide (et alignée) et ils ont été envoyés par une adresse IP autorisée via SPF.
Compatible avec DMARC – aligné avec DKIM Ces messages étaient conformes à DMARC car ils avaient une signature DKIM valide (et alignée). SPF n’a pas résussi pour ces messages.
Compatible avec DMARC – aligné avec SPF Ces messages ont été envoyés par une adresse IP qui a été autorisée via SPF. Les messages n’avaient pas de signature DKIM valide (et alignée).
Résultats d’authentification bleus:
Validé par DKIM, mais non aligné, SPF a échoué Ces messages ont une signature DKIM valide, mais cette signature n’était pas alignée avec le domaine.
(La signature a été créée en utilisant un autre domaine que le domaine dans l’en-tête «De:» de l’email)
Validé par SPF, mais non aligné, DKIM a échoué Ces messages ont été envoyés par une adresse IP qui a été autorisée via SPF. Le domaine validé n’était pas aligné avec le domaine dans l’en-tête «De:» de l’email. La signature DKIM pour cet e-mail était manquante ou a échoué.
Résultats d’authentification rouges:
DKIM/SPF a échoué DKIM et SPF ont tous les deux échoué pour ces messages. C’est le premier groupe à examiner pendant l’analyse des données DMARC.
Postfixes
– Renvoyé Les messages ont été renvoyés par un autre compte de messagerie électronique. Certains utilisateurs configurent un compte pour renvoyer automatiquement l’e-mail vers un autre compte. Cela peut entraîner la modification des en-têtes car celui qui renvoie devient le «nouvel expéditeur» du message.
– Opérateur de liste de diffusion Les messages ont été envoyés par un opérateur de liste de diffusion. Cela peut être des lettres d’information marketing ou d’autres e-mails provenant d’une liste de diffusion (possiblement envoyés par un tiers).
– Renvoyeur approuvé L’expéditeur du rapport DMARC a marqué l’adresse IP qui a renvoyé un message en tant que «renvoyeur approuvé». Les FAI ont leurs propres règles pour cela.